mardi 22 décembre 2015

Contes de Noël

Bonsoir, aujourd'hui courte note de littérature jeunesse avant les fêtes présentant des histoires axées sur les thèmes de la découverte de la générosité et de la convivialité, valeurs qui se doivent d'être défendues en ces temps troublés, n'ayons pas peur des bons sentiments !
Un chant de Noël/A Christmas Carol de Charles Dickens, récit paru en 1843, se voulait à la fois un conte moral teinté d'humour, une agréable féerie pour les enfants et un pamphlet politique, il réunit toutes ces qualités en une brillante synthèse devenue un classique appréciable par petits et grands.
 
Le récit débute le soir de Noël, Scrooge, vieil homme d'affaire avare et égoïste vivant replié sur lui-même depuis des années, est visité par un fantôme enchaîné, son ancien associé Marley, mort depuis sept ans. Celui-ci est condamné depuis son trépas à errer pour une éternité sur terre sans connaître le repos pour avoir refusé de s'intéresser au monde et au sort de ses semblables, obsédé par l’appât du gain et l'accumulation des biens terrestres. Seul un changement radical de mentalité et d'existence pourra éviter à Scrooge un sort semblable au sien, Marley lui prédit ainsi qu'il sera successivement visité par trois esprits, incarnant les nuits de Noël du passé, du présent et de l'avenir, chargés de lui ouvrir l'âme et de lui redonner un regard neuf sur sa vie et la société à laquelle il désire contribuer. Trois esprits, les plus dissemblables qui soient se succèdent donc au chevet de Scrooge qui redécouvre sa vie d'enfant et de jeune homme, les acteurs de son présent, neveu et employés sous un jour nouveau, débarrassé de sa morgue habituelle et le sinistre avenir qui pourrait être le sien et que je vous laisse découvrir. Je conseillerai cet excellent petit livre à tous les publics dès l'âge de huit à dix ans.
L'esprit du Noël présent par John Leech, illustration de 1843
Le Noël des trolls de l'auteure-illustratrice Jan Brett, paru en France en 1995, est une douce histoire d'amitié, illustrée par un graphisme foisonnant et délicat.
Au cœur d'une épaisse forêt scandinave enneigée se trouve la maison d'Elsa, petite fille espiègle occupée à décorer avec soin la demeure familiale, attendant Noël avec impatience. Tout serait parfait si des petits meubles, des victuailles, et même des jouets ne disparaissaient pas ponctuellement, enlevés par de minuscules mains invisibles. La fillette décide un jour de poursuivre ces énigmatiques voleurs en traineau à travers les bois après qu'ils lui aient chapardé son jouet préféré, un petit cheval de bois peint en rouge. Elle découvre alors deux jeunes trolls, livrés à eux-mêmes, se disputant les fruits de leurs rapines dont ils ignorent la signification. Elsa va prendre soin d'eux, leur enseigner à se prendre en charge, préparer une fête, partager leurs jouets et se faire des cadeaux pour Noël, allant jusqu'à céder son petit cheval en cadeau pour leur démontrer le caractère spécial de cette célébration. Je conseillerai ce joli petit conte aux enfants de maternelle et du début de la primaire, les parents et lecteurs adultes peuvent également apprécier la richesse des détails et les significations plus élaborées des illustrations.  
Terminons par quelques morceaux de musique pour accueillir la nouvelle année en évoquant le passé et le futur, j'ai récemment été voir le dernier épisode de Star Wars, voici une interprétation au violon de ses thèmes musicaux
et une chanson interprétée dans un style médiéval, bonnes fêtes à tou-te-s, je me mets en vacances pour quelques temps et reprendrais le blog à partir du 8 ou 9 janvier !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire