vendredi 16 mai 2014

Interlude de départ

Bonsoir, je suis en vacances pour une dizaine de jours que je vais mettre à profit pour me reposer, chacun sais que dans une bibliothèque, on travaille à son poste avec fureur et acharnement, sans la moindre relâche même s'il se trouve quelques endroits abrités connus des seuls initiés pour se ressourcer... 
Ci-dessous, la cabane que j'ai toujours rêvé d'avoir, la grotte bâtie de courriers et dossiers en retard de Gaston Lagaffe par Franquin.
Mais j'ai surtout la chance de pouvoir voyager à nouveau et participer à des manifestations intéressantes. Je pars mercredi prochain pour le nord, visiter Nancy et Épinal, j'en profite pour mettre mon blog en pause deux semaines, histoire de réserver mon temps d'écriture pour mes impressions, des ateliers-créations que je reporterai peut-être plus tard sur internet, et de prendre le temps de vivre plutôt que de vouloir tout capturer et resituer à la minute près y compris les infimes détails du quotidien avant d'avoir seulement pu les apprécier.
Autoportrait par Zinaïda Serebriakova (1909)
Bon, ce n'est pas le bout du monde mais le simple fait de pouvoir se balader dehors tout le jour sans contraintes horaires et pouvoir observer des paysages qui fleurissent à contre-temps par rapport à ceux du sud, lesquels sont déjà bien asséchés par le mistral et l'absence de pluie, suffit au dépaysement.
Paysage à la rivière par Gilles Fabre
Je vous donne donc rendez-vous fin mai ou début juin, bon week-end et bon temps pour les semaines qui viennent, à bientôt !

1 commentaire: