mercredi 14 novembre 2012

Sur la montagne

Bonjour, je travaille depuis quelques jours et pour plusieurs mois à Megève, Haute-Savoie, en pleine montagne donc. La vie montagnarde hors de la saison d'hiver est particulière, on est à la fois très proche des concentrations urbaines - ce n'est pas l'absence de civilisation puisqu'on trouve toutes les infrastructures présentes en plaine - et isolé par l'altitude. Peu de gens vivent à l'année sur les hauts plateaux, ce n'est qu'à l'approche des saisons touristiques, surtout de la saison d'hiver, une fois les premiers flocons tombés, que s'amorce la ruée vers le ski.
extrait de Slalom par Lewis trondheim
Enfin, pour l'instant pas trace de neige, aucun afflux majeur de touriste, les villages sont calmes, presque déserts à certaines heures, les flancs des montagnes vertes et rousses, parfois nappées de brume humide et blanchâtre au petit matin, sont parsemés de diverses bêtes, vaches chocolat à tête et pattes blanches, moutons, chevaux, etc. On entend leurs cloches de temps à autres, on les voit regarder les humains passer à pied ou en voiture avec indifférence, et il est parfois un peu difficile de les approcher, à l'image des animaux sauvages qui, eux, fuient dès qu'ils se sentent observés si l'on ne se montre pas assez précautionneux.  
Le génie des alpages par F'murr (oui, c'est un drôle de pseudo, à la hauteur de ses bds
aussi absurdes que réjouissantes !)
Mais sans conteste, les cimes des montagnes et le ciel constituent le plus beau spectacle, l'air et les couleurs sont si purs qu'on se croirait plongé dans une palette, de nuit on se sent à moitié perdu dans l'espace qui semble absorber le paysage. Ce n'est pas pour rien que les sages et les ermites s'isolent au sommet des montagne et jamais au fond des mines, l'élévation spirituelle est traditionnellement réputée passer par une plus grande proximité avec les divinités, hôtesses de la voûte céleste ou des plus hauts sommets - en Grèce antique par exemple, la légende voulait que le séjour des dieux soit situé sur le mont Olympe. Se méfier toutefois du climat et des conditions de vie générales, on ne fait pas tout ce que l'on souhaite sous ces latitudes.
Féréüs fils de la colère par Monsieur le chien
En règle générale, à notre époque, c'est quand même plus souvent le goût du sport que la mystique qui attire les foules en haute montagne, l'exercice physique et les sensations fortes qui en découlent. Quoi de mieux que le ski, l'escalade, le parapente, etc pour se sentir vibrer au sein de la nature ?  
Vue automnale de Megève
Mais attention aux excès, si vous n'avez pas le temps de regarder la série Hero Corp, il faut au moins voir ces extraits, avec l'un des meilleurs personnages secondaires, le Captain Sports Extrêmes !
 
 
A très bientôt, bonne semaine sous n'importe quel ciel :)
 
 

4 commentaires:

  1. Ouf j'ai eu peur un instant, que vous nous entreteniez des "lieux où souffle l'esprit". Sans parler de l'idéologie que l'on sait chez Maurice Barrès,il y a un certain nombre de gens aujourd'hui pour croire encore que certains lieux "dégagent" des "énergies" comme ils disent, dont il faut profiter en les "canalisant" ou au contraire dont il faut se protéger, à l'aide de quelque grigri.Il y en a aussi pour vanter le paganisme (supposé tolérant et amoureux de la vie) contre la religion du Christ (supposé tristounette et oppposée à tout ce qui fait plaisir)...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne me livrerais pas ici au démolissage ou à l'apologie des religions que je respecte autant que l'athéisme. En revanche je ne supporte pas les postures dogmatiques, l'intolérance, la niaiserie et le charlatanisme. J'admire les beautés de la nature, la sensation de bien-être qu'on y trouve sans y chercher un quelconque accord cosmique dont sont friandes les philosophies new-age. L'humour est l'un des meilleurs moyens de rester humble et conserver la distance critique nécessaire face aux dangers des certitudes quelles qu'elles soient.

      Supprimer
  2. Toujours intéressant ton blog Ismène! Mais si tu veux qu'il soit vu par d'autres que tes amis, ta famille ou les amis de tes amis ou de ta famille, tu pourrais peut-être lui donner un intitulé orientant le lecteur(lecture, cinéma, air du temps,autre). Sans doute les curieux, accros à internet, naviguent un peu partout mais bon...

    RépondreSupprimer
  3. Profite bien du calme avant l'arrivée massive des vacances d'hiver ;)

    RépondreSupprimer